Puerto del Carmen

Sans aucun doute, le lieu incontournable pour des plongées extraordinaires le long du plus spectaculaire tombant des Canaries regorgeant une vie sous-marine incroyable.
Playa Chica est le lieu idéal pour tout type de plongées. Les zones peu profondes sont parfaites pour les paliers de décompression des plongeurs expérimentés qui remontent des profondeurs des nombreux sites qui peuvent s’effectuer au départ de cette plage.
Grottes, tombants, couloirs volcaniques, champs de coraux, requins et même des rencontres inattendues avec des baleines sont possibles au départ de Playa Chica.
C’est le spot de plongée numéro 1 sur l’île de Lanzarote.

Voici ci-dessous quelques exemples des sites

 

Veril de Playa Chica

Un tombant, une infinité de plongées

VERIL PLAYA CHICALes amoureux des tombants peuvent profiter des différents sites près de la côte. Rapidement accessibles après la traversée d’une zone sableuse, de grandes falaises immergées descendent jusqu’à des profondeurs supérieures à 40m. La roche est tapissée d’éponges colorées, de coraux orange où coexistent de nombreuses espèces allant des nudibranches aux gros mérous en passant par des crevettes. C’est aussi un endroit idéal pour observer certaines espèces pélagiques. En explorant le tombant vers l’est, vous trouverez une plaque commémorative ainsi qu’une urne funéraire. En continuant la descente vers le tombant, vous rencontrerez une petite épave, se détachant dans le bleu, où un énorme mérou, connu de tous sous le nom de Félix, se plait à roder. Cette épave est un bon repère pour effectuer les remontées en direction de Playa Chica.

 

 

Cueva de las Gambas
De la vie en profondeur

Cueva de las gambasLe tombant de Playa Chica recèle une multitude de recoins et de fissures qui valent la peine de s’y attarder. La Cueva de las Gambas (grotte des crevettes) en fait partie. Au pied du tombant, à – 40m environ, une grotte offre un abris à une multitude de crevettes narval.
Certains mérous sont à l’affût de ces crevettes, protégées par l’obscurité de la grotte, et n’hésitent pas à leur bondir dessus lorsqu’elles deviennent visibles, éclairées pas la lumière des phares des plongeurs. La richesse de cette grotte, au milieu du tombant de Puerto Del Carmen, est tellement unique que l’Europe l’a déclarée « site de conservation spéciale » dans la cadre du réseau
« Nature 2000 ».

 

 

Richie’s Place
Un canion dans les profondeurs

Richies placeDe gigantesques murs descendant vers les abysses, de magnifiques tombants, des rochers aiguisés, des grottes, des canyons, des arches… cet ensemble constitue un paysage spectaculaire décoré par une vie marine très riche et variée. Ce paysage est d’ailleurs l’un des points forts de cette plongée de part sa grande diversité. Des niches dans les rochers abritent deux coraux oranges et une petite grotte donne refuge à une multitude de crevettes narval. On peut aussi observer durant cette plongée, une grande variété d’autres espèces.

 

Veril de Fariones
A la frontière des abysses

Veril de FarionesSi ce tombant se distingue des autres, présents sur « Playa grande » , c’est avant tout par sa profondeur, la hauteur de son mur, mais aussi pour les rochers peu profonds, proches de la jetée de l’hôtel Fariones qui forment un véritable aquarium, idéal pour du snorkeling ou tout simplement le palier de sécurité.  Tout le mur longeant Puerto Del Carmen est parfait pour observer le passage d’espèces en migration comme les thons, « amberjack », ou « wahoo ». de nombreux plongeurs ont réalisé leur rêve en ayant la chance de voir « devil rays », dauphins, tortues ou même baleines. Serez-vous l’un d’entre eux ?
En ces lieux, on peut trouver beaucoup de vie, et en particulier, de gros mérous ayant trouvé dans ces tombants un habitat idéal, ou encore de grandes variétés d’anémones multicolores. C’est pour cette raison que de nombreux plongeurs considèrent ce tombant, comme faisant partie de leurs plongées favorites.

 

 

La Cathedrale
Le mérou Félix nous montre son repère.

La cathedraleCette plongée est l’une des plus populaires de Lanzarote, sans doute parce qu’à l’intérieur de la grotte appelée cathédrale, vit le plus célèbre animal de l’île, le gros mérou que les plongeurs locaux appellent Felix. Cette plongée, sans grosse difficulté est très complète; De grand murs verticaux offrent aux passionnés de « macro » une vie cachée incroyable, pendant que le long du tombant, on peut observer raies pastenagues et requins anges, ainsi qu’une faune très variée dans la grotte. En chemin, une petite épave peut offrir quelques surprises à ceux qui prendraient le temps de s’y attarder.

 

Comments are closed.