La Raie pastenague

Description: La raie pastenague ou pastenague commune est une raie de la famille des Dasyatidae. Son corps aplati, en forme de losange, est aussi large que long. La longueur totale de cette raie est généralement supérieure à 1 m, pour un poids variant entre 15 et 20 OLYMPUS DIGITAL CAMERAkg. La longueur maximale connue est de 2,50 m. La couleur de sa peau varie selon les individus: du gris-bleu voire roussâtre pour la face dorsale et une face ventrale claire. Ses yeux sont situés sur la face dorsale alors que la bouche, les narines et les fentes branchiales (cinq fentes de chaque côté) sont sur la face ventrale. La bouche est située assez en retrait avec de nombreuses petites dents pointue cher les mâles et en forme de molaire cher les femmes. La queue en forme de fouet, représentant 60% de la longueur totale. Elle possède un dangereux aiguillon venimeux. Sa queue agit comme un simple gouvernail et ne sert pas au déplacement. Ce sont ses grandes nageoires pectorales qui s’en chargent. Elles lui servent aussi à s’enfuir dans le sable.

 

Habitat: La raie pastenague est une espèce côtière. On la retrouve dans le nord-est de l’ Atlantique, en mer Méditerranée, en Polynésie et de la mer du Nord au Golfe de Guinée. DCIM100GOPROOn peut l’ observer entre 5 et 60 m de profondeur sur les fonds sableux ou sablo-vaseux, mais aussi dans les estuaires, de préférence dans les eaux calmes et abritées. Elle dépasse très rarement les 100m .

 

Alimentation: Chassant a l’ affût, la raie pastenague est un prédateur redoutable…Enfuie dans le sable, elle attend petit poissons, crabes, crevettes et invertébrés vivant sur le fond avant de les immobiliser et de les broyer avec sa mâchoire et ses dents. Les jeunes raies quand à eux, ne se nourrissent que de crustacés.

 

Reproduction: La pastenague est ovovivipare c ‘est à dire que l’ éclosion des œufs se fait dans le corps de la mère et elle rejette ensuite des petits déjà libres. Pour l’ accouplement, les nageoires pelviennes du mâle sont transformées en appendices copulateurs appelés OLYMPUS DIGITAL CAMERAptérygopodes. Les appendices ont des crochets qui vont permettre d’ agripper la femelle pendant l’accouplement. Une fois le transfert du sperme effectué, le mâle sécrète une autre substance qui ferme l’orifice génital de la femelle : ainsi, aucun autre accouplement ne pourra avoir lieu. Après 4 mois de gestation, la femelle mettra bas le long des côtes. Elle donnera naissance à 4 à 7 petits qui mesureront une dizaine de centimètres.

 

Généralités: Le venin a des propriétés hémolytiques, neurotoxiques et des impacts cardio-vasculaires. Il est thermolabile. La douleur provoquée par la piqûre est immédiate et croît rapidement, avec irradiation et formation d’un œdème. La cicatrisation est très lente, parfois avec surinfection.

Ce n’est pas un animal agressif, sauf s’il se sent attaqué.

Les plus grandes pastenagues se trouvent sur les côtes du Maghreb.

vlcsnap-2017-02-11-17h25m11s667

Sources : Wikipédia, Doris, Dinosoria

Laisser un commentaire