AIDA

Au commencement, il y avait Jacques Mayol, Enzo Maïorca et les autres. puis vint « Le grand Bleu ». Dans les années 1985/1990 des apnéistes, encore peu nombreux dans le monde, réalisent de nouvelles performances, de nouveaux records. Ce sont des passionnés. On les appela à tort les « allumés du Grand Bleu ». L’histoire démontrera quelques années plus tard que sans eux, l’apnée moderne n’aurait jamais vu le jour. Voici comment tout a commencé, voici l’histoire de la naissance d’A.I.D.A., l’association internationale pour le développement de l’apnée.

Nous sommes en 1990, Roland Specker, un apnéiste du Nord Est de la France s’entraîne en lac. Il a construit une réplique de la gueuse de Jacques Mayol. En apprenant qu’un autre Français, Claude Chapuis, vient de réaliser un record du monde d’apnée statique à Nice sur la Côte d’Azur, Roland Specker le rencontre. Ils décident d’organiser des stages pour faire découvrir l’apnée aux autres. Le premier stage à lieu à Nice en Mai 1990.

De retour dans le Nord de la France, Roland Specker pense qu’il est temps de créer des règles pour les records. En effet, beaucoup de records commencent à être établis, mais les règles ne sont pas toujours identiques. Roland se déplace beaucoup sur les records d’apnée, rencontre Umberto Pelizzari, des apnéistes Allemands et beaucoup d’autres. Sont opinion et faite, il faut créer une association pour reconnaître les records.

Le 2 Novembre 1992, Roland Specker et quelques amis créent l’association internationale pour le développement de l’apnée. Son siège est à St Louis en France, près de Mulhouse. Roland est le Président, Thierry Meunier le secrétaire et Claude Chapuis le responsable technique. En 1993 Jean François Coulais devient trésorier. Deux textes sont rédigés : les règles et les recommandations pour la reconnaissance des records. Très vite de nombreux records sont reconnus par A.I.D.A. qui devient, grâce à son sérieux, la référence des apnéistes. Le premier journal d’A.I.D.A. est créé en 1995. Dans les assemblées générales, on reconnaît des nombreux apnéistes comme Umberto Pelizzari, Loïc Leferme, Olivier Heuleu, Frédéric Buyle.

Octobre 1996 : Premier championnat du monde A.I.D.A. à Nice. Il y a des équipes de 5, et 25 participants. Les pays présents sont l’Allemagne, la Belgique, la Colombie, l’Espagne, la France, l’Italie et une équipe représentant les Nations Unies composées d’apnéistes de pays différents. On retiendra de ce premier championnat du monde, les larmes de la Colombienne Marlennedy que Claude Chapuis a réussi à faire sortir de son pays avec 2 autres compatriotes, la victoire de l’équipe Italienne coachée par Umberto, les 6’05 de Jean Delmarre en statique, les 53m de Jean-Michel Pradon en poids constant et l’incroyable pari réussi d’A.I.D.A. et des apnéistes de Nice. L’apnée moderne, l’apnée de compétition est née ce jour là.

En 1998, A.I.D.A. France est créée, ce qui permet à A.I.D.A. de s’occuper des problèmes internationaux.

Puisque les compétitions par équipes semblent rodées, Claude Chapuis suggère à AIDA de lancer les championnats du Monde individuels. La raison qui avait amené AIDA à ne pas les organiser depuis 1996, était qu’AIDA pensait les apnéistes peu préparés à ce genre de challenge pouvant provoquer plus de syncopes qu’en compétition par équipe.
2000, un nouveau concept est testé, une coupe du Monde d’apnée par équipe sous forme de circuit entre la Belgique la Suisse et la France.
Cette année là, la France Gagne chez les hommes et les femmes.

IMG_37272005, Sébastien Nagel et Claude Chapuis organisent ces premiers mondiaux individuels et se mettent d’accord pour que ces championnats du monde individuels indoor (piscine) et outdoor (poids constant en mer) se suivent. Ils sont organisés à Rennen en Suisse et Villefranche-sur-Mer en France. 30 pays y participent

En 2007 c’est aussi la disparition brutale de Loic Leferme au cours d’un entraînement. Un probable croisement de la corde qui guide la gueuse avec celle du contrepoids empêche Loic de remonter. Secouru, il ne peut pas être ranimé. Sur cette descente d’entraînement à 171m, il était descendu tête en bas, « à l’ancienne » démontrant encore une fois ses grandes capacités à compenser en profondeur. Loic faisait partie des pionniers d’AIDA.

2008, 5e championnats du Monde par équipe en Égypte, la France gagne chez les hommes avec Morgan Bourc’His, Christian Maldamé, Guillaume Nery et Cyril Paulet leur coach.
C’est le sacre : Champion du monde !

« Free Fall », une vidéo tournée par Julie Gautier avec Guillaume Néry au Dean’s Blue Hole aux Bahamas est tournée en 2010. Plus de 8 millions de visiteurs/spectateurs visionnent le film en un peu moins de 7 mois. Les médias du monde entier relatent cette performance.

2011 les championnats du Monde se déroulent à Kalamata en Grèce pour la profondeur. Guillaume Néry le Niçois devient champion du Monde de poids constant avec 117m. Christian Maldamé un autre Français est Médaille de Bronze. En poids constant sans palme, Morgan bourch’his un Français est médaille de bronze. Aurore Asso, la Niçoise est 5ème en poids constant et Brigitte Banégas bat le record de France en poids constant sans palme. Pour la piscine en Italie, un autre Français, Frédéric Sessa devient champion du monde d’apnée dynamique sans palme et J Michel Pradon est 5ème pour l’apnée statique.
2012, AIDA fête ses 20 ans. Claude Chapuis organise le 8ème championnat du Monde par équipe à Villefranche-sur-Mer, berceau d’A.I.D.A et de l’apnée moderne. Il y a 140 Athlètes représentant 33 pays, du jamais vu. Les nouveaux venus sont Israël, l’Algérie, la Malaysie, Chypre, Mexico, l’Ukraine, les Emirats Arabes Unis. Guillaume Néry réussi l’exploit de réaliser en compétition par équipe la profondeur de 114m en poids constant, 14m de plus que le détendeur du record du Monde, Alexey Molchanov qui lui ne réalise que 100m. Chez les hommes ce sont les Croates qui gagnent, les français sont deuxième et les Tchèques troisième. Chez les femmes Natalia Molchanova, bien que disqualifiée en poids constant reste la grande dame de l’apnée. Au final les Japonnaises l’emportent devant la France et la Serbie.

2013 : Le mondial AIDA indoor se déroule à Belgrade en Serbie. Chez lesfemmes Natalia Molanova écrase toutes ses adversaires avec 3 records du monde, une apnée à plus de 9’, 234m en dynamique avec palme et 182 sans palme. Chez les hommes, Goran Colak domine tout avec un record du monde en dynamique avec palme à 281m et en dynamlique sans palme avec 206m. Il gagne le statique avec 8’59, une performance inférieure à Natalia, une première depuis la création d’AIDA international.

Le mondial AIDA de profondeur se déroule à Kalamata en Grèce. Natalia Molchanova gagne tout et établit un nouveau record en immersion libre avec 91m.

Chez les hommes, le fils de Natalia, Alexey gagne en poids constant avec 128m, nouveau record. William Trubridge gagne en immersion libre mais c’est un français, Morgan Bourc’his qui gagne en poids constant sans palme.

2015 : Le championnat du Monde AIDA par équipe se déroule à Limassol sur l´île de Chypre et marque l´arrêt de la carrière en compétition de Guillaune Nery.

SOURCE : AIDA FRANCE

Comments are closed.